• Anonyme

    Bonjour......

  • Anonyme

    PULPE-ROSE est un gros fake. C'est un mec la meuf des photo pose sur plein de sites et s'appelle ju elle

    • Dans cette vidéo nous allons montrer que le Coran reprend la haine du judaïsme talmudique[1] pour Jésus. Jésus se dit en hébreu Yashoua' et signifie « Le Seigneur sauve », et parce que le Judaïsme ne veut pas de Jésus sauveur, le Talmud enlève la dernière lettre de ce Nom béni au-dessus de tout nom pour en faire un nom nouveau : Yeshou, dont la référence au salut est ainsi effacée, et qui devient une insulte assimilant Jésus à Ésaü, Ésaü qui se dit en hébreu 'Ishaou, lequel est la figure par excellence de l'imbécile capable de vendre son droit d'aînesse pour un plat de lentilles (Gn 25.29-34), et méritant de ce fait la colère divine : « J'ai aimé Jacob et haï Ésaü » (Ml 1.2-3). C'est pourquoi les chrétiens sont désignés dans le Talmud comme « fils d'Ésaü » (Zohar III, 282). Ainsi s'explique que dans le Coran le nom arabe de Jésus, Yasou', soit lui-aussi transformé en Issa, un nom inconnu de la littérature arabe des huit premiers siècles[2], semblable à celui d'Ésaü, qui en arabe se dit 'Isso. Isso/Issa. Au mépris connoté par ce nom vient s'ajouter le fait qu'en arabe une bête de somme se dit al'aïs. Mais surtout, Issa est constitué des trois lettres : Y SH U, qui constituent en hébreu les initiales des trois mots de la formule de malédiction : « Yimmah shmo weezikhro », signifiant : « Que son nom et sa mémoire soient effacés ! ».

  • Anonyme

    mon frère que tu trouve la joie de découvir l'évangile selon saint luc Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 29Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre. Si quelqu'un prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre encore ta tunique.…

  • oui je suis la